LANDINO (F.)

LANDINO (F.)
LANDINO (F.)

LANDINO ou LANDINI FRANCESCO (1330 env.-1397)

Célèbre musicien et poète de l’ars nova florentine (Trecento), Francesco Landino, surnommé Magister Franciscus Caecus, Francesco Cieco ou Cecco (l’«Aveugle»), ou encore il Cieco degli organi, est né à Fiesole. Sa date de naissance se situerait entre 1325 et 1335 environ. Son père, Jacopo del Casentino, était peintre, et le jeune Francesco, avant d’être atteint de cécité à la suite de la variole, s’intéressait à la peinture; il s’orienta alors vers la musique et la facture d’orgue. Il pratiqua le chant et divers instruments: luth, guitare, flûte, orgue; sa pierre tombale, à San Lorenzo, le représente avec son organetto . Ses qualités d’excellent improvisateur et d’organiste virtuose lui valurent, sans doute, la couronne de lauriers reçue du roi de Chypre, à Venise. À partir de 1365, il exerce ses activités d’organiste à San Lorenzo (Florence). En 1375, il obtint une charge ou un bénéfice à San Giovanni; il participa à la construction de l’orgue de San Annunziata. Il est mort à Florence le 2 septembre 1397.

Comme Guillaume de Machaut, chef de file de l’ars nova française, Landino était à la fois poète et musicien. On lui doit 154 œuvres à deux et à trois voix. Ses neuf Madrigaux à deux voix ont une structure simple: un fragment de trois phrases avec des textes différents chantées deux ou trois fois, suivi d’une ritournelle sur un rythme différent. Il soigne la déclamation et l’ornementation du texte comprenant des mélismes. Ses deux Madrigaux à trois voix sont plus proches du motet français. Il apparaît comme le créateur de la ballata italienne, qu’il a élargie à deux et à trois voix (au lieu d’une seule): sur 141 œuvres, 91 sont à deux voix; 42 à trois, et 8 à deux et à trois voix. La partie supérieure, dotée de paroles, est assez élaborée. Dans les ballate à trois voix, il fait appel à un accompagnement instrumental. La ballata repose sur le schéma ABBAA. Dans quelques ballate, les cadences sont d’abord suspensives («ouvertes») puis conclusives («closes»), comme dans les ballades françaises, alors que les ballate à trois voix, avec une partie instrumentale de contre-ténor, se réclament davantage — sur le plan rythmique et structurel — de la conception italienne. Landino a aussi écrit deux cacce , avec canon aux voix supérieures et ténor instrumental. Il exploite la technique du canon dans le madrigal (canon à la quinte dans la première partie aux voix inférieures, puis, dans la ritournelle, canon aux trois voix à l’octave et à la quinte).

Francesco Landino, habile organiste, à la fois poète et chanteur, a laissé une abondante œuvre lyrique qui s’impose par la mélodie ornée et la douceur poétique. Il apparaît comme le meilleur représentant de l’ars nova italienne et comme le principal représentant du style florentin au Trecento.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Landino — ist der Name folgender Personen: Christoforo Landino (1424–1498), italienischer Humanist und Dichter, Lehrer der Rhetorik und der Poetik, Staatskanzler der Republik Florenz Francesco Landino (ca. 1325–1397), auch Francesco Landini, italienischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Landino — Landino,   Cristoforo, italienischer Humanist, * Florenz 1424, ✝ ebenda 24. 9. 1498; lehrte Rhetorik und Poetik an der Universität Florenz und wurde 1467 Kanzler der Signoria. Seit 1468 war er Mitglied der Platonischen Akademie M. Ficinos, dessen …   Universal-Lexikon

  • Landīno — Landīno, Cristoforo, ital. Gelehrter, geb. 1424 in Florenz, gest. 1504 in Pratovecchio, widmete sich den klassischen Studien, übernahm 1458 die Professur der Poesie und Beredsamkeit in Florenz, wo er zugleich Lehrer von Lorenzo und Giuliano de… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Landino — Landino, Francesco …   Enciclopedia Universal

  • landino — adj. Relativo aos Landins …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Landino, Cristoforo — (1424 1498)    Humanist, professor of poetry at the University of Florence, and prominent member of the Platonic Academy of Florence, an informal association of scholars led by the Neoplatonic philosopher Marsilio Ficino. Landino s dialogue… …   Historical Dictionary of Renaissance

  • Landino, Francesco — ► (1325 97) Compositor italiano, llamado Magister Franciscus. Fue uno de los más insignes músicos de la Ars nova florentina. * * * ( 1335, Fiesole, cerca de Florencia–2 sep. 1397, Florencia). Compositor, organista y poeta italiano. Ciego desde la …   Enciclopedia Universal

  • Cristoforo Landino — Federico Montefeltro with humanist writer Cristoforo Landino (right), in an example of Oriental carpets in Renaissance painting, by Sandro Botticelli, circa 1460. Cristoforo Landino (1424, Pratovecchio, Casentino, Florence – 24 September 1498,… …   Wikipedia

  • Christoforo Landino — (* 1424 in Pratovecchio, Casentino, Provinz Arezzo; † 24. September 1498 (umstritten), Borgo alla Collina, Casentino), auch lateinisch Christophorus Landinus und Cristoforo di Bartolomeo Landino, war ein italienischer Humanist und Dichter, Lehrer …   Deutsch Wikipedia

  • Cristoforo Landino — (vollständig: Cristoforo di Bartolomeo Landino, lateinisch: Christophorus Landinus; zu vermeidende hybride Schreibweise: Christoforo Landino; * 1424 in Pratovecchio, Casentino, Provinz Arezzo; † 24. September 1498 (umstritten) in Borgo alla… …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»